Electrocorp invite Laurence Guy au Void pour ses soirées Ground

Electrocorp invite Laurence Guy (Church), Real J et Jus Jam pour la rentrée des soirées Ground au Void à Bordeaux

octobre 6, 2017 écrit par Antwan - Pas de commentaire

L’équipe Electrocorp pose ses valises dans le sous-sol du Void et continue sa série de soirées Ground. Après Project Pablo, Tell, Andy Hart ou encore Youandewan, nous invitons l’artiste et DJ anglais Laurence Guy, fier représentant du label Church, qui se produira pour la toute première fois à Bordeaux ce samedi 21 octobre. Les artistes Real J (Wolf Music, Waxtefacts) et Jus Jam (Khasia Hills, Neo Violence), co-organisateurs des événements Ground, seront bien entendu de la partie et s’occuperont de l’échauffement… tandis que le closing donnera probablement lieu à un gros back-to-back entre les artistes de la soirée et l’équipe Electrocorp.

Places à gagner : nous mettons en jeu 1×2 places à gagner pour cet événement. Envoie un email avec pour objet Laurence à l’adresse electrocorp.bordeaux@gmail.com et je tirerai au sort les heureux gagnants la veille de l’événement. Good luck !

–  Void (Bordeaux) // Samedi 21 octobre // 00h-05h // Evénement Facebook // Préventes 10€ –

Laurence Guy jouera le 21 octobre au Void Bordeaux

Laurence Guy (Church / UK)

Présent sur la scène House londonienne depuis de nombreuses années, Laurence Guy s’est forgé une belle notoriété suite à ses différents EPs parus sur le label Church de Seb Wildblood, parmi lesquels on retiendra les excellents titres « Kojak », « W.L.Y.B » ou le déjà classique « Wish I Knew » qui redonnent à la Deep-house ses lettres de noblesse.

Après ces quelques sorties remarquées, Laurence Guy présentait en 2017 son premier album « Saw You For The First Time », sur lequel on peut notamment retrouver des collaborations avec Steve Spacek, Contours et Ishmael. Tout en conservant le style hybride House et Nu-Jazz très mélodique de ses premières sorties, l’artiste y explore différents courants musicaux en incorporant des éléments d’Ambiant, de Lo-Fi et d’Electronica. La production méticuleuse de l’album et la grande sensibilité musicale de Laurence Guy donnent un résultat final assez unique en son genre, conçu comme une oeuvre à part entière, calibrée pour l’écoute plus que pour les clubs, bien que certains morceaux assez dynamiques trouveront leur place sur le dancefloor. Acclamé par la critique, l’album a aussi reçu le soutien de nombreux artistes, à l’instar de Move D, Jacques Renault, Jus Ed, Fouk et Nachtbraker.

Aujourd’hui considéré comme un producteur établi, Laurence Guy a cependant forgé ses premières armes musicales en tant que DJ. Selector hors pair, ses prestations lui ont permis d’attirer l’attention des plus gros curators du milieu. On a ainsi pu le retrouver derrière les platines de Boiler Room et des radios Worldwide FM de Gilles Peterson, Rinse à Londres, ou encore Redlight Radio à Amsterdam. Après d’innombrables dates londoniennes, Laurence Guy a eu cette année le privilège de partager l’affiche avec Floating Points, Daphni (Caribou) et Joy Orbison au Printworks, le nouveau superclub de Londres installé dans une ancienne imprimerie.

Vous l’aurez compris, le projet Ground mené par Electrocorp, Real J et Jus Jam poursuit ses pérégrinations nocturnes dans le milieu de la House underground en invitant l’une des figures de proue de la nouvelle scène anglaise. Mélangez le tout, secouez fort et versez l’ensemble dans l’une des salles les plus underground de Bordeaux, et vous obtenez l’un des événements les plus excitants de la rentrée pour tout amateur de House-music qui se respecte.

–  Void (Bordeaux) // Samedi 21 octobre // 00h-05h // Evénement Facebook // Préventes 10€ –